La Toupie  >  Chansons engagées   >   Le Congrès de Lens

"Toupival" de la chanson engagée


Le Congrès de Lens

(1893)



Paroles : Joseph Laurent (forgeron à Dorignies, Nord).
Musique : Sur l'air du "Commis voyageur".

Chanson publiée peu après le Congrès syndical de Lens et juste avant la grève des mineurs de Bruay-la-Buissière (Bruay-en-Artois), dans le bassin houiller de Béthune, en 1893.


Le Congrès de Lens

Dans le Congrès de Lens
Les Délégués mineurs
Etaient venus dimanche
Au nom des travailleurs
Expliquer la réclame
Que mérite l'Ouvrier
Car la Journée qu'il gagne
N'est pas assez payée
Que toutes les Compagnies
Du travail ne donne pas le prix
Voici, voici
    Refrain :
    Ce qu'ils demandent
    Et qu'ils attendent
    Des actionnaires
    C'est leurs salaires
    Pour vivre à l'aise
    Ou c'est la grève
    Bien décidée
    Qui va se déclarer
    Désormais
Augmentez les salaires
Comme nous le demandons
Le maintien de nos frères
Âgés de quarante ans
Car l'Ouvrier à cet âge
Lorsqu'il est renvoyé
Ne trouve plus d'ouvrage
Dans aucun atelier
Donnez des pensions
Aux Ouvriers âgés de 50 ans
Selon, selon

Les Ouvriers demandent
Double carnet de paye
Supprimer les amendes
Pour les charbons mal faits
Pas de renvois d'ouvriers
Pour condamnation
A moins d'avoir porté
Préjudice aux Patrons
Et ces préjudices là
Les Ouvriers ne les porteront pas
Chantons, chantons

Les chambres syndicales
De tout le Pas-de-Calais
Votent la grève générale
Si on leur refusait
Sachons lutter en frères
Et d'un commun accord
Supportons la misère
Avec nos frères du Nord
Car ils sont avec nous
La grève se déclarera partout
Chantons, chantons

Ce que Basly réclame
Ainsi que Lamendin
C'est de garder le calme
Le bruit ne sert à rien
Car avec la prudence
Nous ne risquons pas
De voir notre résidence
Entourée de soldats
Nous défendons nos droits
Mais nous saurons respecter les lois
Chantons, chantons

Nous savons l'Angleterre
En grève actuellement
Ils réclament le salaire
Nous en profiterons
Nous savons la Belgique
Prête à en faire autant
Il faut agir de suite
Pour nos réclamations
S'ils veulent nous payer
Nous demandons qu'à travailler
Portons, portons.

Notre bannière
Et restons fiers
Soyons honnêtes
Travailleurs
S'il faut faire grève
Les mineurs Belges
Et les Anglais
S'allierons aux Français
Désormais



Accueil     Chansons engagées     Haut de page