La Toupie  >  Biographies   >  Jean Rostand

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Jean Rostand

Biologiste, écrivain et
vulgarisateur scientifique français

1894 - 1977




Biographie de Jean Rostand


Fils du dramaturge Edmond Rostand et de la poétesse Rosemonde Gérard. Enthousiasmé par ses lectures de l'entomologiste Jean-Henri Fabre, Jean Rostand s'intéresse davantage aux sciences qu'à la littérature. Licencié es sciences de la Faculté de Paris, Jean Rostand s'installe à Ville-d'Avray en 1922, à la mort de son père.

Après avoir participé à la création de la section de biologie au Palais de la Découverte, en 1936, il fonde à Ville-d'Avray son propre laboratoire indépendant et se tient à l'écart des structures universitaires qu'il juge trop contraignantes. Très intéressé par les origines de la vie, il étudie la biologie des batraciens (grenouilles, crapauds…), la parthénogenèse, l'action du froid sur les œufs… et été le promoteur de multiples recherches sur l'hérédité.

Jean Rostand commence par publier quelques essais philosophiques puis partage son temps entre son métier de chercheur et une très abondante production scientifique et littéraire. Avec conviction et enthousiasme, il s'efforce de vulgariser la biologie auprès d'un large public et d'alerter l'opinion sur la gravité des problèmes humains qu'elle pose. Considérant la biologie comme devant être porteur d'une morale, il met en garde contre les dangers qui menacent les hommes lorsqu'ils jouent aux apprentis sorciers.

Homme de science, biologiste, pamphlétaire, moraliste, Jean Rostand est aussi pacifiste (il milite contre l'armement atomique) et un libre penseur. Sans jamais faire preuve de sectarisme, il montre une très grande ouverture d'esprit et honnêteté intellectuelle.

Jean Rostand entre à l'Académie Française en 1959 et continue ses campagnes d'information lors de conférences, à la radio ou à la télévision.

Quelques œuvres, outre une abondante œuvre scientifique :
  • Deux angoisses : la mort et l'amour (1923),
  • De la vanité et de quelques autres sujets (1927),
  • L'homme (1940),
  • Pages d'un moraliste (1952),
  • Ce que je crois (1953),
  • Notes d'un biologiste (1954),
  • Pensées d'un biologiste (1954),
  • Carnet d'un biologiste (1959),
  • Inquiétudes d'un biologiste (1967),
  • Dieu existe-t-il ? Non… (1973).


Accueil    Biographies    Haut de page