La Toupie  >  Biographies   >  Michel Onfray

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Michel Onfray


Philosophe français

né en 1959




Biographie de Michel Onfray


Né à Argentan (Orne), Michel Onfray obtient en 1986 un doctorat en philosophie à l'Université de Caen. Il enseigne en classe terminale au lycée technique de Caen, puis démissionne de l'Education Nationale en 2002. Il considère en effet que l'enseignement de la philosophie se limite à la transmission d'une histoire de la philosophie officielle et conforme à l'ordre social, au lieu de se donner pour but d'apprendre à philosopher.

Partisan d'une éducation collective qu'il souhaite libertaire et gratuite, Michel Onfray fonde en 2002 l'Université Populaire de Caen, afin d'y enseigner une "contre-histoire" de la philosophie. La première année de cette université est consacrée à "Archipel pré-chrétien". Il y montre toute la richesse de cette époque qui ne se limitait pas à la philosophie de Platon, chère aux chrétiens, avec des penseurs tels Démocrite, Antiphon, Aristippe, Diogène le cynique, Epicure, Lucrèce. chez lesquels il trouve une alternative au spiritualisme.

Michel Onfray est l'auteur de nombreux ouvrages où il développe une théorie de l'hédonisme. Il propose de réconcilier l'homme avec son corps, machine sensuelle, et de bâtir une éthique fondée sur l'esthétique. Pour lui, la philosophie est comme un art de vivre, de mieux vivre, qui permet de se débarrasser de ses illusions.

Michel Onfray considère qu'il n'y a pas de philosophie sans le bénéfice de la sociologie, des sciences et sciences humaines : "Un philosophe pense en fonction des outils de savoir dont il dispose, sinon il pense en dehors de la réalité". Sa philosophie est celle d'un rebelle, admirateur de Nietzsche, athée et proche du courant libertaire. Il prône une révolte contre le conformisme et le dogmatisme qui génèrent le conservatisme social.

Quelques oeuvres :
  • Le ventre des philosophes (1989),
  • Cynisme (1990),
  • L'art de jouir (1991),
  • La sculpture de soi (1991),
  • La raison gourmande (1995),
  • Les formes du temps (1996),
  • Politique du rebelle (1997),
  • A côté du désir d'éternité (1998),
  • Théorie du corps amoureux (2000),
  • Cynismes (2000),
  • L'invention du plaisir (2002),
  • Féeries anatomiques (2003),
  • La philosophie féroce (2004),
  • Traité d'athéologie (2005),
  • La Puissance d'exister : Manifeste hédoniste (2008),
  • Le Crépuscule d'une idole. L'affabulation freudienne (2010),
  • L'Ordre libertaire. La vie philosophique d'Albert Camus (2010),
  • Manifeste hédoniste (2013),
  • Le réel n'a pas eu lieu. Le principe de Don Quichotte (2014).


Accueil    Biographies    Haut de page