La Toupie  >  Biographies   >  Marivaux

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Marivaux


Ecrivain, journaliste
et dramaturge français

1688-1763



Biographie de Marivaux


Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, dit Marivaux, est né à Paris dans une famille de petite noblesse. Inscrit à la Faculté de droit à Paris en 1710, il préfère à ses études la fréquentation des salons célèbres (Mme de Lambert et Mme de Tencin) où il découvre la préciosité.

En 1712, Marivaux publie son premier texte Le Père prudent et équitable. Il s'essaie à différents genres littéraires : romans, feuilletons, poèmes, chroniques journalistiques, comédies théâtrales.

A partir de 1722, Marivaux rencontre ses premiers succès : La Surprise de l'amour, La Double Inconstance, Jeu de l'amour et du hasard. Il publie une quarantaine de pièces, comédies de sentiment, comédies d'intrigue, comédies de moeurs, comédies sociales et philosophiques.

Marivaux est un témoin majeur de la vie de la société au XVIIIe siècle. Il décrit toutes les nuances et les troubles de l'amour.
"J'ai guetté dans le cour humain toutes les niches différentes où peut se cacher l'amour lorsqu'il craint de se montrer ; et chacune de mes comédies a pour objet de le faire sortir d'une de ces niches."
Texte de Marivaux cité par d'Alembert (1717-1783) dans "Eloge de Marivaux".
Son style à la fois libre et sophistiqué, mais sans mièvreries est parfois considéré comme superficiel et frivole. Son nom a donné naissance au terme de marivaudage pour décrire des échanges de propos galants d'une grande finesse dans un but de séduction amoureuse.

Marivaux est élu à l'Académie française en 1742. Malade à partir de 1758, il meurt d'une pleurésie en 1763.


Quelques oeuvres :
  • Le Père prudent et équitable, ou Crispin l'heureux fourbe (1712),
  • Les Effets surprenants de la sympathie (1713, roman),
  • La Vérité (1720),
  • Arlequin poli par l'amour (1720),
  • La Surprise de l'amour (1722),
  • La Double Inconstance (1723),
  • L'île des esclaves (1725),
  • La Seconde Surprise de l'amour (1727),
  • L'Ile de la Raison (1727),
  • La Nouvelle Colonie (1729),
  • Le Jeu de l'amour et du hasard (1730),
  • Les Serments indiscrets (1732),
  • L'Ecole des mères (1732),
  • L'Heureux Stratagème (1733),
  • La Méprise (1734),
  • Le Legs (1736),
  • Les Fausses Confidences (1737),
  • Pharsamon (1737, roman),
  • La Vie de Marianne (1731-1742, roman inachevé),
  • L'Epreuve (1740).



Accueil    Biographies    Haut de page