La Toupie  >  Biographies   >  Démocrite

"Toupinoscope", les biographies de la Toupie



Démocrite


Philosophe grec

vers 460 - 370 avant JC




Biographie de Démocrite


Philosophe grec, né à Abdère en Thrace, Démocrite a beaucoup voyagé pour s'instruire et a passé cinq ans avec des géomètres égyptiens. Il a également vécu à Athènes où il ne semble pas avoir connu Socrate. Vers 420 avant JC, il fonde son école dans sa ville natale.

En prolongeant les idées de Leucippe dont il a été l'élève, Démocrite développe une théorie matérialiste mécaniste, l'atomisme, qui considère la matière comme constituée d'atomes indivisibles et éternels. Le vide existe, c'est ce qui permet le mouvement des atomes. Les figures que forme la matière se distinguent par leur taille, leur poids et leur vitesse. Les corps complexes sont formés de corps plus simples qui se désagrège après la mort. L'âme est, quant à elle, composée d'atomes particuliers, subtils, légers et chauds. La perception de la matière est provoquée par l'émission de substances très fines qui interagissent avec les sens de l'homme.

Cette première vision cohérente du monde a inspiré Epicure et Lucrèce. La conséquence de cette théorie est le principe de causalité et un déterminisme total, permettant de concevoir le monde réel (matériel) sans création, ni référence à Dieu ou au surnaturel. Les dieux ne sont que la représentation de l'idée que les hommes s'en font, des rêves en quelque sorte.

Le matérialisme théorique de Démocrite n'empêche pas une forme d'idéalisme morale. En matière de morale, le déterminisme conduit à rechercher le calme de l'âme, vidée de toute crainte et de toute superstition. Il est en cela un précurseur d'Epicure.

Démocrite s'est préoccupé des affaires de la cité et était considéré comme un sage, réputé pour sa bonne humeur. Selon la légende, il se serait rendu aveugle pour ne pas succomber à la tentation, à celle des femmes plus particulièrement.

Démocrite aurait rédigé cinquante-deux ouvrages, mais ceux-ci se sont perdus ou ont été détruits, notamment au IIIe siècle après JC. Ses pensées ainsi que quelques fragments de son ouvre nous ont été transmis par Aristote et Simplicius. D'autres auteurs comme Cicéron, Plutarque, Tertullien, ont également rapporté des éléments de sa vie et de ses pensées.




Accueil    Biographies    Haut de page