La Toupie  >   Toupliographie   >   Violences urbaines, violences sociales :

 "Toupliographie" 

La bibliographie de la Toupie

Violences urbaines, violences sociales :

Genèse des nouvelles classes dangereuses

Stéphane Beaud et Michel Pialoux

Editeur : Hachette, Paris

Collection : Pluriel

2005 - 425 pages - 11 euros*  -  ISBN-13 : 978-2818503737


Présentation de l'éditeur
Les émeutes urbaines rythment notre actualité depuis le début des années 1980. Mais manifestent-elles une crise spécial, irréductible à toute lecture sociale ? Analyse d'une émeute urbaine, survenue le 12 juillet 2000 dans une zup de Montbéliard, ce livre cherche à rendre compte d'un paradoxe apparent pourquoi cette émeute se produit-elle alors que les indicateurs économiques et sociaux semblent plus favorables que jamais ? Ils montrent que, en réalité, ce sont les années passées de déstructuration des classes populaires, la rupture croissante entre les familles immigrées et le reste de la société, l'enfermement dans la zup qui "fabriquent" les émeutiers. Une explication qui est aussi un avertissement : l'échec scolaire, le racisme et les discriminations, la précarité nourrissent un désespoir social et un ressentiment, et constituent autant de "bombes à retardement".

Stéphane Beaud et Michel Pialoux sont sociologues. Ils ont déjà publié Retour sur la condition ouvrière (Fayard, 1999).



(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page