La Toupie  >   Toupliographie   >   Tout peut changer :

 "Toupliographie" 

La bibliographie de la Toupie

Tout peut changer :

Capitalisme et changement climatique

Naomi Klein

Editeur : Actes Sud, Arles

Collection: Question de société.

2015 - 640 pages - 24,80 euros*  -  ISBN-13 : 978-2330047849


Présentation de l'éditeur :

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le réchauffement climatique. La "vérité qui dérange" ne tient pas aux gaz à effet de serre, la voici : notre modèle économique est en guerre contre la vie sur Terre.

Au-delà de la crise écologique, c'est bien une crise existentielle qui est en jeu - celle d'une humanité défendant à corps perdu un mode de vie qui la mène à sa perte. Pourtant, prise à rebours, cette crise pourrait bien ouvrir la voie à une transformation sociale radicale susceptible de faire advenir un monde non seulement habitable, mais aussi plus juste.

On nous a dit que le marché allait nous sauver, alors que notre dépendance au profit et à la croissance nous fait sombrer chaque jour davantage. On nous a dit qu'il était impossible de sortir des combustibles fossiles, alors que nous savons exactement comment nous y prendre - il suffit d'enfreindre toutes les règles du libre marché : brider le pouvoir des entreprises, reconstruire les économies locales et refonder nos démocraties. On nous a aussi dit que l'humanité était par trop avide pour relever un tel défi. En fait, partout dans le monde, des luttes contre l'extraction effrénée des ressources ont déjà abouti et posé les jalons de l'économie à venir.

Naomi Klein soutient ici que le changement climatique est un appel au réveil civilisationnel, un puissant message livré dans la langue des incendies, des inondations, des tempêtes et des sécheresses.
Nous n'avons plus beaucoup de temps devant nous.
L'alternative est simple : changer... ou disparaître.

Tant par l'urgence du sujet traité que par l'ampleur de la recherche effectuée, l'auteur de No Logo et de La Stratégie du choc signe ici son livre le plus important à ce jour.


Née à Montréal en 1970, Naomi Klein est journaliste au Globe and Mail de Toronto. Elle est l'auteur de No Logo, la tyrannie des marques (Leméac / Actes Sud, 2001, et Babel n° 545). En 2004, elle écrivait et coproduisait le film The Take, sur des usines occupées par leurs travailleurs mis à pied en Argentine.




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page