La Toupie  >   Toupliographie   >   Le nerf de la guerre :

 "Toupliographie" 

La bibliographie de la Toupie

Le nerf de la guerre :

La longue histoire des liaisons dangereuses entre argent et guerre

Alessandro Giraudo

Editeur : Pierre de Taillac, 14640 Villers sur Mer

Préface de Jacques Attali.

2013 - 240 pages - 25 euros*  -  ISBN-13 : 978-2364450103


Présentation de l'éditeur

Des mercenaires qui ravagent Carthage à la victoire finale de l'Armée rouge sur la Wehrmacht rendue possible par l'industrie américaine, de la Grande Muraille construite grâce au keno – la loterie chinoise – aux "guerres totales" du XXe siècle financées par des campagnes d'emprunt sans précédent – "l'emprunt de la Défense nationale" "l'emprunt des dernières cartouches"… –, l'argent, comme l'affirme l'expression populaire, constitue bien le "nerf de la guerre". Il joue un rôle essentiel dans les conflits et décide parfois même de l'issue des batailles. "Pecunia nerbus belli" ("sans argent, pas de velléités de guerre") avait prévenu Cicéron alors que la machine de guerre romaine, financée grâce aux trésors des pharaons, s'était imposée comme la plus puissante force militaire de l'Antiquité. Et pourtant, l'argent reste la face cachée de la guerre, et son rôle demeure presque toujours occulté. Premier essai consacré à ce grand oublié de l'histoire militaire, Le Nerf de la guerre vous fera découvrir les liaisons dangereuses, perverses mais essentielles, entre l'or et le sang.

Après des études à Turin, Gênes, Berkeley et Salzbourg, Alessandro Giraudo a travaillé à Turin, Milan, New York, Genève, Zurich, Amsterdam et Paris, où il est actuellement le Chief Economist du groupe international Tradition.




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page